A la rencontre de Benjamin PRANOVI

Poids : 87 Kg

Taille : 1,72m

Postes : Ouvreur – Centre

Benjamin est tombé dans le rugby depuis son plus jeune age car son père et deux de ses oncles jouaient à Nuits St Georges. Il y fît toute sont école de rugby, elle, réputée et reconnue. Un soir en rentrant de la sélection de Bourgogne, avec ces amis genlisiens (DA PONT, JEUVREY, MAUCHAMP) et stadistes (AMIOT et WALACH), ils décidèrent de tous se réunir sous le même maillot du Stade Dijonnais pour ce qui restera ses plus belles années. A la même période il intégra le sport étude de Chevigny où il sera sacré champion de France UNSS à 7 et le pôle espoir de Dijon sous la houlette d’Eddy Joliveau actuel entraîneur de l’équipe A de Nuits. En Crabos avec Jacky FERIOT et Cyril LANGUIMAR, son équipe réussira à se qualifier pour les phases finales où ils seront sortis une année en 8ème de final contre Massy et l’autre en 1/4 contre le Lou.Cette expérience lui permis de découvrir le stade Marcel Michelin où il répéta ses gammes contre l’ASM en levé de rideau de la coupe d’Europe ASM – Northampton. Cette année 2001 sera marquée par un titre de champion de France de rugby à 7 remporté contre Auch ce qui lui ouvrit les portes de la sélection TOP 100 avec Julien Jeuvrey et Benjamin Renaud notamment ou il sera en concurrence à l’ouverture avec un certain…Lionel BEAUXIS. L’année suivante sera moins festive avec une opération des croisés.  Le temps de repos opéré et ses 18 ans en poche, il retourne au CSN alors en F2 pour son premier match de titulaire à l’ouverture à Dôle. Quelques mois plus tard opération de l’épaule.Au retour de sa convalescence, il se lance un nouveau défit avec son compère DA PONT et prend la direction du stade Mathon d’Oyonnax pour une année de Reichel A. Malheureusement sur le 1er match contre Rumilly seconde rupture des ligaments croisés… L’année écoulée se sera une reprise en Reichel B avec le stade Dijonnais avant de partir 3 ans du coté de Genlis en F3. Pour raison professionnel, il part sur la région Lyonnaise et va découvrir le championnat d’Honneur et de Promotion avec l’équipe de Saint Genis Laval où il se fera opérer pour la 3ème fois des croisés. En 2013, il fait construire sur Péronne et recherche un club de rugby , il rencontre donc Stéphane Ghibellini alors président du club et l’accroche est instantanée , il jouera pour les rouge et noir. Cela fait donc maintenant sa 5ème année qu’il défend nos couleurs avec toujours autant de conviction. Le buteur maison pas toujours en réussite est prêt pour une grande saison.